Actus eCommerce

Les marketplaces B2B entreront-elles dans le métavers ? Les partenaires Mirakl partagent leurs prédictions pour 2022

Austin Fontanella
3/2/2022
Les marketplaces B2B entreront-elles dans le métavers ? Les partenaires Mirakl partagent leurs prédictions pour 2022
Background
Retour

La gestion des transactions B2B évolue : acheteurs comme fournisseurs cherchent des solutions digitales toujours plus innovantes. Pour naviguer dans cet environnement en perpétuelle évolution, une technologie appropriée et une connaissance approfondie du secteur sont nécessaires. C'est l'une des raisons pour lesquelles, chez Mirakl, nous avons associé notre solution de marketplaces SaaS de pointe à un écosystème dédié de partenaires technologiques et de services ; nous permettant ainsi de proposer aux entreprises des talents et des outils de qualité sur lesquels elles pourront compter afin d’avoir une activité eCommerce solide et durable. 

Nous avons demandé à nos partenaires, SAP et Deloitte Digital, de réfléchir au paysage actuel des marketplaces B2B et de partager leurs prédictions sur les changements à venir pour 2022. Ils anticipent un renforcement des relations clients, une solution potentielle aux perturbations actuelles de la chaîne d'approvisionnement, et même un passage vers le métavers. 

 

SAP : les marketplaces vont permettre aux vendeurs et aux opérateurs de services d’appréhender la gestion des stocks différemment

David Koenig

Solution Manager, Fabrication industrielle, SAP

Les marketplaces offrent de nouvelles perspectives aux entreprises B2B désireuses de s'adapter à une réalité en pleine mutation. 

Les deux dernières années ont obligé les fabricants à revoir la manière dont ils vont à la rencontre de leurs clients.  SAP a constaté une accélération de la consumérisation de l'expérience client B2B dans le secteur de la fabrication industrielle, qui se reflète à la fois sur le volume des commandes en ligne et sur le développement et le lancement de nouveaux sites eCommerce. Les fabricants ont réduit les délais de mise en place de leurs canaux de vente, tandis que les équipes commerciales terrain sont, elles, devenues sédentaires. Dans la mesure où les clients ne pouvaient plus ni assister à des événements commerciaux, ni rencontrer les vendeurs en personne, ils ont été contraints de privilégier les interactions numériques. Leurs nouveaux sites eCommerce étant désormais opérationnels, les fabricants cherchent à valoriser davantage leurs investissements. 

Alors que la pandémie se prolonge, les perturbations de la chaîne d'approvisionnement continueront d'impacter la disponibilité des pièces de rechange et de seconde main. Il est donc crucial pour les fabricants de pouvoir déplacer des stocks bloqués, via leurs réseaux de distribution, jusqu'à l'endroit requis par les clients finaux, ce qui pourrait être rendu possible grâce à une marketplace. Les vendeurs et les opérateurs de services peuvent ainsi avoir des stocks excédentaires qu'ils pourraient alors proposer à des clients en dehors de leur région. Les marketplaces sont souvent considérées comme un moyen d'accroître son assortiment sans augmenter les coûts du réseau d'exécution. Elles permettent également d'augmenter la taille de ce réseau pour les pièces souvent nécessaires mais difficiles à trouver.

5Predictions David FR

Deloitte Digital : les marketplaces sont destinées à occuper une place de plus en plus importante dans le développement du eCommerce 

Gagan Mehra

Managing Director, Deloitte Digital

Alors que les ventes eCommerce continuent d'augmenter, les marketplaces offrent une base agile sur laquelle les entreprises peuvent s'appuyer. 

Nous ne pouvions pas prévoir que la pandémie durerait aussi longtemps. Mais, en nous fondant sur le comportement des clients au cours des deux dernières années, nous pouvons prédire que le eCommerce prendra encore plus d'ampleur à l'avenir. 

Pour répondre à ce besoin, les commerces en ligne doivent proposer davantage d'options produits aux clients, personnaliser les offres, intégrer leurs vendeurs de manière optimale et faire du service client une priorité absolue. Les vendeurs devront sélectionner avec soin les marketplaces sur lesquelles ils proposent leurs produits car il y aura une meilleure consolidation de leur réputation et de leurs évaluations à travers les différentes plateformes. Les nouveaux canaux tels que le métavers, verront apparaître des versions virtuelles des marketplaces et le concept de l'omni-canal s'élargira à mesure que le monde virtuel sera intégré aux mondes physique et digital. 

Dans un premier temps, les opérateurs de marketplace auront du mal à répondre aux besoins des clients sur ces nouveaux canaux en développement, en raison du manque de solutions permettant de partager en toute transparence les données entre les différentes plateformes en une vue client consolidée. Comme nous avons pu le constater avec d'autres innovations dans le passé, les opérateurs de marketplace de grande envergure établiront d'abord leur domination, mais finiront par être dépassés par des acteurs plus efficaces.

5Predictions Gagan FR

SAP : l'industrie automobile va observer des interactions significatives plus en amont avec les clients

Sébastien Trahan

Directeur - Secteur automobile, SAP

L'industrie automobile fait également face aux attentes toujours plus exigeantes de ses clients. Cette évolution devrait bénéficier aux constructeurs automobiles (FEO) qui privilégient un rôle plus orienté vers les clients en établissant des interactions de qualité avec eux. 

Plusieurs tendances redessinent le paysage automobile et l'une d'entre elles est la digitalisation des échanges avec les clients. Renforcée par d'autres initiatives à grande échelle comme la vente directe de véhicules électriques et la mobilité en tant que service (MaaS), l'ensemble de la chaîne de valeur automobile pourra légitimement interagir directement avec les clients de manière très pertinente.

En vendant directement de nouveaux véhicules électriques aux clients et en développant des relations plus étroites avec eux, les FEO créeront des opportunités permettant d’optimiser les relations en proposant de nouveaux produits et services numériques, tels que des packs de services personnalisés et des options d'abonnement. La mise en place rapide de ces nouvelles sources de revenus est conforme au modèle économique des marketplaces et nous devrions en voir arriver davantage sur le marché. Un autre exemple est l'augmentation du nombre de véhicules connectés : les données échangées par les réseaux d'entreprises offriront des possibilités inédites pour les scénarios de maintenance prédictive. La capacité à utiliser les données télématiques pour la maintenance prédictive et à créer des offres de services groupées est une initiative importante, et l'intégration des fournisseurs et des détaillants sur une plateforme, rassemblés sur un portail unique pour assurer une exécution parfaite est une opération essentielle, soutenue par les plateformes de marketplaces.

Unifier les réseaux et supporter le processus jusqu’à la dernière étape (transactions et livraison) tout en évitant les conflits entre les différents canaux n'est pas une tâche aisée. Mais nous vivons dans un monde où les clients sont à la recherche de cohérence, de commodité et de qualité. Tous les secteurs, y compris celui de l'automobile, trouveront des moyens de s'adapter. 

5Predictions Sebastien FR

Vous voulez découvrir d'autres prédictions des partenaires Mirakl ?  

Nous en avons encore à vous partager ! La semaine prochaine, nous présenterons celles de nos partenaires Adobe et LiveArea, une société Merkle

Restez informés en vous abonnant au blog Stratégies Marketplace et recevez des stratégies d'implémentation de marketplaces, de bonnes pratiques et des analyses d'experts du secteur directement dans votre boîte mail.  

860-1-2.jpg
Écrit par
Austin Fontanella
Content Marketing Specialist at Mirakl

Recevez notre newsletter et ne manquez aucune actualité eCommerce !